Projet de soins & réhabilitation

Le Projet de soins & réhabilitation se situe non loin d’Howick, entre Durban et le Lesotho. Il s’agit d’un centre de sauvetage pour les animaux malades, blessés ou orphelins de la province. Il est équipé pour les traitements chirurgicaux et médicamenteux ainsi que pour assurer la réhabilitation de ses patients.

Partenaire de nombreux autres projets de conservation et de recherche, les volontaires seront amenés à y participer également et ainsi, à ne pas rester qu’au centre pendant toute la durée du programme.

Il s’agit d’un programme de volontariat de deux semaines.

Pour qui est fait ce projet :

  • pour ceux aimant profiter d’une certaine autonomie
  • pour ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas s’engager pour longtemps
  • pour ceux qui ont envie de toucher à plusieurs projets différents
  • pour ceux qui comprennent que le contact avec les animaux doit être minime

Arrivée

Les arrivées et départs se font toujours le lundi, à des dates spécifiques instaurées par le projet (voir l’onglet « durée/coût). Il est demandé aux volontaires d’arriver à l’aéroport de Durban King Shaka avant 12h, où un membre de l’équipe viendra les chercher.

Le Projet de soins & réhabilitation recueille en moyenne 1100 animaux par an, il a donc grand besoin d’aide dans sa mission ! Son objectif est de secourir, réhabiliter et relâcher tous les animaux blessés, malades ou orphelins.

Fort d’une faune très riche, le projet peut accueillir toutes sortes d’antilopes, des petits et moyens prédateurs, des oiseaux et des oiseaux de proies, des chauve-souris, des reptiles et beaucoup d’autres. Joignable 7j/7 pour les urgences et 24h/24, l’équipe parcours parfois plus de 200 km pour venir en aide à un animal en danger.

Les volontaires participent aux tâches quotidiennes du centre : préparer la nourriture, la distribuer, entretenir les enclos, préparer des enrichissements, collecter des données et ils peuvent également participer aux soins, sauvetages et relâchés en cas de besoin.

Les contacts et interactions avec les animaux sont très limités afin de ne pas entraver leurs chances de survie dans la nature.

Ce qui rend ce projet si intéressant, c’est aussi le fait qu’il permette aux volontaires de participer à d’autres projets de recherches et conservation dans les environs, tels que :

  • le centre de réhabilitation des oiseaux de proie
  • une journée de marche anti-braconnage
  • une journée à accompagner un vétérinaire dans les zones rurales
  • apprendre à manipuler et à baguer les oiseaux
  • recevoir la visite d’un spécialiste des reptiles et apprendre à les manipuler
  • participer aux recherches sur les singes samangos
  • etc.

Les journées commencent en général vers 7h30 – 8h pour se finir vers 16h30-17h.

A savoir : les mois de septembre à mars sont les plus chargés car avec la saison des bébés, de nouveaux pensionnaires arrivent très régulièrement. De juin à août, la période est plus calme et en général, les animaux moins nombreux.

Jours de repos

Les volontaires ont deux jours de repos par semaine et ils peuvent en profiter pour explorer les environs (un membre de l’équipe peut se charger du transport, par contre, le prix d’entrée n’est pas inclus). Ils ont aussi la possibilité de rassembler trois jours de repos pour partir en safari à Somkhanda Game Reserve (le prix de l’excursion n’est pas compris dans les coûts du programme).

Activités possibles :

  • accrobranche
  • partir en excursion au Lesotho en passant par les montagnes du Drakensberg
  • faire du rafting
  • etc.

Les volontaires sont logés dans un chalet en bois au sein même du centre. Celui-ci contient 2 lits, une armoire et un lavabo. Ils peuvent profiter de la cuisine tout équipée et d’une salle d’eau dans le chalet central. L’hébergement donnant sur la réserve voisine, il n’est pas rare de voir zèbres et gnous brouter à quelques mètres seulement.

Les volontaires ont la possibilité de faire une lessive une fois par semaine. Ils peuvent également aller faire leurs courses en ville (un seul repas par jour est fourni) et y acheter une carte pour utiliser le wifi.

Si les chalets sont complets, les volontaires sont logés dans un autre camp, assez rustique, situé à 15 min en voiture du centre (les allers-retours sont inclus de le tarif et assurés par un membre de l’équipe).

Le projet se déroule sur 2 semaines et le coût est de R14 000 (environ 960€).

 

Pour connaître le taux de change exact: xe.com

 

Sont inclus dans les coûts du programme : les frais d’inscription, le transfert aéroport-logement, l’hébergement, un repas par jour, votre supervision, la lessive, le transport sur vos jours de repos (dans la limite du raisonnable).

Sont inclus dans les frais d’inscription : les frais administratifs et de marketing, notre assistance avant votre départ et durant toute la durée de votre séjour et les coûts pour visiter et expérimenter les projets.

 

Dates 2018

8 janvier – 22 janvier             09 juillet – 23 juillet

22 janvier – 05 février           23 juillet – 06 août

05 février – 19 février            06 août – 20 août

19 février – 05 mars               20 août – 03 septembre

05 mars – 19 mars                  03 septembre – 17 septembre

19 mars – 02 avril                   17 septembre – 1er octobre

02 avril – 16 avril                    1er octobre – 15 octobre

16 avril – 30 avril                    15 octobre – 29 octobre

30 avril – 14 mai                      29 octobre – 12 novembre

14 mai – 28 mai                       12 novembre – 26 novembre

28 mai – 11 juin                       26 novembre – 10 décembre

11 juin- 25 juin                        10 décembre – 24 décembre

25 juin – 09 juillet

« Être volontaire au Projet de soins & réhabilitation est la chose la plus enrichissante et épanouissante que j’ai jamais faite. Les connaissances y sont immenses et l’équipe est d’une incroyable gentillesse. On fonctionne avec une certaine routine mais ça n’est jamais ennuyant car il arrive toujours quelque chose de nouveau et chaque animal a sa propre personnalité. Je recommande vivement ce programme à toute personne aimant les animaux et souhaitant en apprendre plus à leur sujet. » Roscoe, Afrique du Sud

Projets : Afrique du Sud

Projet de conservation & protection

Le Projet de conservation & protection prend place dans une réserve de 2000 hectares au paysage enchanteur, juste au sud du Lesotho. Le programme est idéal pour ceux qui recherchent la tranquillité et la sérénité, il dure 2 semaines et peut accueillir seulement 8 volontaires à la fois.

Projet de conservation de la faune

Le projet veut apprendre un maximum de choses aux volontaires sur la gestion d'une réserve et sur les différentes espèces qui la peuplent.

Fondation des singes vervets

La Fondation des singes vervets s’est donnée comme mission de recueillir les singes vervets orphelins, blessés ou abandonnés (certains sont d’anciens animaux de compagnie) et de leur offrir un environnement sécurisé et adapté.

Projet de recherche & conservation

Les volontaires sont au maximum 10 et sont encadrés par Katie et Robbie, deux guides qualifiés et passionnés qui leur apprendront tout ce qu’il y a à savoir sur la gestion d’une telle réserve et les feront participer aux recherches qui y sont menées.

Projet de conservation Big 5

Le programme ne se concentre pas sur une espèce en particulier mais offre la chance unique de se retrouver directement impliqué dans les efforts de conservation de la réserve, l’une des plus grandes d’Afrique du Sud.

Centre de réhabilitation de la vie sauvage

Fondé il y a plus de 30 ans, le Centre de réhabilitation de la vie sauvage est le seul centre officiel de Durban à recueillir, soigner et relâcher les animaux indigènes à la province du KwaZulu-Natal. Il est composé d’une équipe de passionnés vouée 24h/24 au sauvetage d’animaux en danger qui a grand besoin de volontaires pour lui prêter main forte.