Projet de conservation Big 5

Le Projet de conservation Big 5 est situé dans une réserve de 25000 hectares, dans la province de l’Eastern Cape, en Afrique du Sud, une zone où le paludisme n’est pas présent. Le programme ne se concentre pas sur une espèce en particulier mais offre la chance unique de se retrouver directement impliqué dans les efforts de conservation de la réserve, l’une des plus grandes d’Afrique du Sud. Elle jouit d’une végétation et de paysages très variés, de forêts en passant par des grandes plaines et des collines, ce qui en fait un endroit idéal pour les espèces animales sud-africaines.

La réserve abrite la Born Free Foundation qui agit à l’échelle mondiale pour la protection des espèces et recueille des animaux maltraités tels que des lions et des léopards en Afrique du Sud. Elle abrite également un centre de soins qui recueille tout animal trouvé blessé ou orphelin dans la réserve ou ses environs pour ensuite l’y relâcher.

Pour qui est fait ce projet :

  • pour ceux qui aiment les programmes bien organisés et encadrés
  • pour ceux qui veulent mettre les pieds sous la table une fois la journée de travail terminée
  • pour ceux qui sont attirés par la brousse et veulent comprendre les enjeux de la gestion d’une réserve
  • pour ceux qui apprécient les activités diversifiées
  • pour ceux qui aiment les grands espaces

10968379_796278893791689_3236705676310651268_n   10980724_798231020263143_3334044900086609712_n   10984038_805581809528064_2102383941734256964_n   Lionesses drinking 2  67178_359161030836813_549560328_n

Arrivée

Vous arriverez au Port Elizabeth International Airport. A condition d’arriver un lundi avant 13h et de repartir également un lundi (départ du projet à 10h), votre trajet aller-retour entre l’aéroport et la réserve sera organisé à vos propres frais pour R1200 (environ 80 €). À votre arrivée, vous ferez une visite des lieux et aurez le temps de vous installer et de faire connaissance avec les autres volontaires.

Le Projet de Conservation Big 5 fait participer les volontaires à la gestion d’une réserve privée. Ils  prennent ainsi part à des projets sur le court et le long terme qui ont pour but d’assurer la pérennité de la biodiversité des lieux pour les générations à venir. L’expérience est diversifiée et bien que structurée, de par la nature du travail au contact de la vie sauvage, vous devez vous préparer à l’inattendu ! Les visites et activités à la Born Free Foundation et à l’Animal Rehabilitation Centre sont organisées en fonction de leurs besoins.

Born Free Foundation : s’occupe de lions et de léopards qui ont été gardés en captivité dans des conditions terribles (cirques, animaux de compagnie, etc.) afin de leur offrir une seconde vie. Malheureusement, parce qu’ils ont été à ce point mal traités, ces animaux sont physiquement et moralement trop atteints pour être relâchés. C’est la mission du Big Cat Sanctuary que de leur offrir les meilleures conditions de vie possible en captivité. Les volontaires auront l’opportunité d’aider le sanctuaire de manière occasionnelle (si besoin) en participant aux activités suivantes :

  • Préparation et distribution de la nourriture
  • Contrôle de la végétation
  • Assistance vétérinaire (très occasionnellement, en fonction des besoins)
  • Etc.

 

Animal Rehabilitation Centre : le centre a été créé pour venir en aide et réhabiliter les animaux blessés trouvés dans la réserve ou dans ses environs dans le but de les soigner et de les relâcher. Le centre n’étant pas un sanctuaire et aucun animal n’étant gardé dans le but qu’il se reproduise en captivité, les volontaires y sont envoyés si leur aide est requise. Ils peuvent y vivre différents types d’expériences, de la simple observation à des activités plus pratiques.

Projets communautaires : le rôle de la conservation ne s’arrête pas à la nature seule, mais se doit d’encourager et d’accompagner les communautés locales dans leur développement. Cette responsabilité inclut d’éduquer ces dernières sur le rôle et les bénéfices de la conservation de la biodiversité et d’insister sur l’importance de protéger nos ressources naturelles. Les volontaires iront environ une fois par semaine au sein de la communauté locale pour prendre part à plusieurs projets tels que :

  • Créer et entretenir des potagers
  • Projets de recyclage
  • Ventes de vêtements
  • Peindre des salles de classe
  • Construction de jeux
  • Etc.

 

Voici une liste non exhaustive des activités du projet auxquelles vous pouvez prendre part (merci de noter que celle-ci n’est donnée qu’à titre indicatif et que nous ne pouvons garantir la participation à toutes ces activités puisqu’elles dépendent des besoins du moment) :

 

  • Monitoring (rhinocéros, éléphants et prédateurs)
  • Tracking télémétrique (léopards et guépards)
  • Recensement des espèces
  • Captures (très occasionnellement, en fonction des besoins)
  • Activités vétérinaires (très occasionnellement, en fonction des besoins)
  • Activités anti-braconnage
  • Contrôle de la végétation (éradication d’espèces invasives)
  • Entretien des routes
  • Marches dans la brousse
  • Patrouilles de nuit
  • Présentations
  • Etc.

 

Vous aurez la chance d’être confrontés aux problèmes et solutions de la véritable conservation, avec la possibilité de faire une différence durable de par votre participation aux côtés de rangers et guides qualifiés.

Une journée classique se déroulera comme ce qui suit (merci de noter que l’emploi du temps peut varier selon la saison et les activités proposées) :

 

7h – 8h : petit déjeuner

8h – 12h : première activité

12h -13h : déjeuner

13h – 17h : deuxième activité

17h – 18h : dîner

 

Jours de repos

Vos week-end seront libres, vous pourrez rester au camp ou prendre part à une activité extérieure.

En voici une liste non-exhaustive :

 

  • Sortir au pub local
  • Passer le weekend à Jeffrey’s Bay (célèbre spot de surf)
  • Saut à l’élastique
  • Visite et activités à Addo National Elephant Park
  • Etc.

Le principal bâtiment pour les volontaires se situe la partie nord de la réserve et jouit d’une vue exceptionnelle,  il n’est d’ailleurs pas rare d’apercevoir des antilopes brouter un peu plus loin et même parfois des éléphants. Les singes viennent souvent rendre visite aux volontaires. Vous logerez dans une chambre double avec salle de bain. Le bâtiment contient une salle à manger, un salon avec télé et billard et une piscine. Trois repas par jours sont servis, un service de lessive est proposé une fois par semaine et les chambres sont nettoyées deux fois dans la semaine. Des bons peuvent être achetés pour utiliser Internet.

R150 (env. 10 €) : 1 Go

 

 

 

Période                                            Coût du programme en Rands (ZAR) 2018           Coût 2019

2 semaines                                                 R16140 (env. 980 €)                                                  R17754 (env. 1080 €)

3 semaines                                                 R24210 (env. 1470 €)                                                R26631 (env. 1610 €)

4 semaines                                                 R32280(env. 1960 €)                                                 R35508 (env. 2150 €)

6 semaines                                                 R48420 (env. 2940 €)                                                R53262 (env. 3220 €)

8 semaines                                                 R64560 (env. 3910 €)                                                R71016 (env. 4300 €)

10 semaines                                               R80700 (env. 4890 €)                                                R88770 (env. 5370 €)

12 semaines                                               R96840 (env. 5870€)                                                 R106524 (env. 6450 €)

 

Pour connaitre le taux de change exact : xe.com

 

Sont inclus dans les coûts du programme : les frais d’inscription, l’hébergement, trois repas par jour, votre supervision,  une lessive par semaine.

« La nature au Projet de Conservation Big 5 est époustouflante et avoir l’opportunité de passer ses journées à travailler aux côtés de l’équipe de la réserve dans les coulisses de la conservation est une expérience unique. L’hébergement était étonnamment confortable, en particulier le lit qui offre l’assurance d’une bonne nuit de sommeil avant les activités du lendemain ! » Michelle, Angleterre.

« Merci pour cette merveilleuse expérience ! L’équipe, les volontaires, la nature, les animaux … Merci pour tout ! Je reviendrai ! » Anne, Danemark.

« Un projet incroyable qui offre de superbes expériences. Toute l’équipe est formidablement enthousiaste et accueillante. Hâte d’y retourner. » Elicia, Angleterre.

« Je viens de passer 3 semaines exceptionnelles au sein du projet Big 5. Une équipe encadrante super, attentive et pro. Des activités variées qui nous permettent de comprendre et de prendre part à la conservation et à l’aide des communautés. Une bonne ambiance générale avec des volontaires motivés venus de différents pays du monde ! Bref c’était génial !! Merci Aventure Africaine. » Marie, France

« Je n’ai pas de mots… ce fut l’expérience la plus géniale de ma vie. Deux semaines, ce n’est vraiment pas assez. J’y retournerai pour sûr dès que j’ai de nouvelles vacances ! Ou j’essayerais peut être un autre projet. Mais celui des Big Five est exceptionnel. Le personnel qui y travaille est incroyable et passionné. Merci beaucoup, c’est grâce à vous que j’ai pu découvrir et vivre cette expérience. » Sophie, France

 « Je viens juste de rentrer en France après mon séjour au Projet de conservation Big 5. Je tenais à vous remercier pour tout ce que vous avez fait. Le séjour était encore meilleur que ce que j’imaginais, je ne regrette absolument pas de vous avoir fait confiance. Ces 3 semaines étaient magiques, merci à vous. Je reviendrai définitivement vers vous dans quelques années pour un autre projet. Merci pour tout !!! » Maëva, France

Projets : Afrique du Sud

Projet de conservation & protection

Le Projet de conservation & protection prend place dans une réserve de 2000 hectares au paysage enchanteur, juste au sud du Lesotho. Le programme est idéal pour ceux qui recherchent la tranquillité et la sérénité, il dure 2 semaines et peut accueillir seulement 8 volontaires à la fois.

Projet de conservation de la faune

Le projet veut apprendre un maximum de choses aux volontaires sur la gestion d'une réserve et sur les différentes espèces qui la peuplent.

Projet de soins & réhabilitation

Le Projet de soins & réhabilitation permet aux volontaires de soigner et réhabiliter des animaux blessés mais également de découvrir plusieurs autres projets de conservation.

Fondation des singes vervets

La Fondation des singes vervets s’est donnée comme mission de recueillir les singes vervets orphelins, blessés ou abandonnés (certains sont d’anciens animaux de compagnie) et de leur offrir un environnement sécurisé et adapté.

Projet de recherche & conservation

Les volontaires sont au maximum 10 et sont encadrés par Katie et Robbie, deux guides qualifiés et passionnés qui leur apprendront tout ce qu’il y a à savoir sur la gestion d’une telle réserve et les feront participer aux recherches qui y sont menées.

Centre de réhabilitation de la vie sauvage

Fondé il y a plus de 30 ans, le Centre de réhabilitation de la vie sauvage est le seul centre officiel de Durban à recueillir, soigner et relâcher les animaux indigènes à la province du KwaZulu-Natal. Il est composé d’une équipe de passionnés vouée 24h/24 au sauvetage d’animaux en danger qui a grand besoin de volontaires pour lui prêter main forte.